> > 2014, l’année de la rénovation énergétique des bâtiments

2014, l’année de la rénovation énergétique des bâtiments

Publié le 10.02.2014

Maîtriser les dépenses énergétiques de son logement, compte tenu de son état initial, passe le plus souvent par la réalisation de travaux importants sur son enveloppe (isolation du toit, des murs, des planchers, des fenêtres), et la mise en œuvre d’équipements performants (amélioration des systèmes de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, ventilation, etc.).
Le Président de la République a fait de la rénovation énergétique l’un des priorités de son quinquennat  et entend, avec son plan d’investissement pour le logement atteindre l’objectif de rénover 500.000 logements par an d’ici à 2017 : 120.000 logements sociaux et 380.000 logements privés.


Service public de la rénovation énergétique

Ce programme est porté par la mise en place d’un service public de la rénovation énergétique dont l’objectif est d’inciter les ménages à engager des travaux de rénovation énergétique dans leur habitat et de les aider dans leurs démarches. Ce service public se décline par la création d’un « guichet unique » articulé autour :

  • D’un numéro national de téléphone (n° Azur) : 0810 140 140
  • D’un site internet dédié : rénovation-info-service.gouv.fr
  • D’un réseau d’interlocuteurs locaux : Points Rénovation Info-Service (PRIS) constitué des Espaces info-énergie de l’ADEME, des guichets Anah (Agence national de l’habitat) et des agences départementales d’information sur le logement (ADIL). Leurs missions : centraliser et unifier l’information, accompagner les ménages dans le choix des travaux, les aider au montage des dossiers de financement et les orienter en fonction de leurs revenus et de leur situation (propriétaires occupants ou bailleurs, locataires) vers les structures adapter à leur situation.

L’Eco-conditionnalité des aides publiques

Pour accompagner les ménages dans leur projet de maîtrise de leurs dépenses d’énergie, des dispositifs incitatifs, sous forme d’aides financières ou fiscales, existent.

Au-delà des conditions d’obtention spécifiques à chaque aide et des performances exigées, les pouvoirs publics ont également souhaité mettre l’accent sur la qualité de réalisation des travaux, une qualité primordiale pour obtenir des résultats performants à long terme sur vos consommations énergétiques.

Ainsi, à compter du 1er juillet 2014 pour l’Eco-Prêt à taux zéro et du 1er janvier 2015 pour le Crédit d’Impôt Développement Durable ces aides seront soumis à une exigence supplémentaire : les travaux devront être réalisés par des professionnels dont la compétence est reconnue en matière d’installation d’équipement utilisant des énergies renouvelables ou de réalisation des travaux d’efficacité énergétique (isolation, fermetures, chauffage, ventilation…).

C’est ce que l’on appelle le principe d’éco-conditionnalité des aides publiques. Cela signifie qu’à partir de cette date, seuls les particuliers qui auront fait appel à un professionnel bénéficiant du signe de qualité « RGE » (Reconnu Garant de l’Environnement) pourront en bénéficier.

La mention « RGE »

Pour identifier ces professionnels la mention « RGE » a été créée. Elle vous permet dès à présent d’identifier les professionnels reconnus pour leur compétence dans la mesure où elle accompagne des signes de qualité répondant  des critères exigeants, clairement définis par les pouvoirs publics et contrôlés périodiquement.

Ainsi les signes de qualité, Certibat pour les offres globales de rénovation énergétique, Eco artisan, Les Pros de la performance énergétique, Qualibat, Qualifélec, Qualit’EnR pour leurs 4 marques QualiSol, QualiBois, QualiPAC et QualiPv ainsi que les marques NF Environnement Maison Rénovée et NF Environnement Maison Rénovée HQE délivrées par Cequami possèdent la mention « RGE » et peuvent par conséquent vous faire bénéficier des aides publiques pour aider au financement de vos travaux. Inutile d’attendre pour faire appel à eux. Vous pouvez trouver la liste de ces professionnels  notamment sur le site du gouvernement rénovation-info-service.gouv.fr