> > Conjoncture : 2015, une année aussi difficile qu’en 2014

Conjoncture : 2015, une année aussi difficile qu’en 2014

Publié le 19.10.2015

Les années se suivent et malheureusement se ressemblent. C’est le dur constat fait par la CAPEB qui enregistre pour le 3ème trimestre 2015, une baisse d’activité de l’artisanat du bâtiment de - 2,5 % par rapport au même trimestre de l’année précédente (- 3 % au 1er trimestre, - 2% au second).
Comme pour les trimestres précédents, la dégradation du volume d’activité s’explique par une nouvelle baisse de - 5% de la construction de logements neufs (-6,5% au 4ème  trimestre 2014, -6% au 1er  trimestre 2015 puis -4% au 2ème  trimestre 2015).

Les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements dans le vert.

Si l’activité entretien-rénovation enregistre de son côté une nouvelle baisse de – 1% (comme durant le second trimestre) seuls les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements, qui semblent enfin bénéficier des effets du Crédit d’Impôt Transition Energétique, enregistrent une progression de + 1 % (après un + 0,5 % au second trimestre).
Pour autant, ces résultats ne permettent malheureusement pas de relancer l’activité et l’emploi du secteur.

Au cours de cette conférence de presse Patrick Liébus, président de la CAPEB s’est félicité du maintien des dispositifs du CITE, de l’Eco-PTZ et PTZ+ dans la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, « des mesures de nature à donner confiance aux ménages ».

Lire à note complète de conjoncture du troisième trimestre 2015.