> > Les Français continuent à croire aux énergies renouvelables et à leur accorder leur confiance.

Les Français continuent à croire aux énergies renouvelables et à leur accorder leur confiance.

Publié le 06.02.2018

Si les plus hauts historiques de l’an dernier ne sont pas atteints dans cette huitième édition du baromètre annuel réalisé par Opinionway pour Qualit’EnR, toutes les tendances lourdes observées ces dernières années sont confirmées. Globalement, le marché des EnR croît et les coûts baissent même si le secteur du bois est à la peine compte tenu notamment des prix bas actuels du gaz et du pétrole.

Pour André Joffre, Président de Qualit’EnR « cette 8ème édition marque un changement conceptuel profond : les énergies renouvelables sont désormais perçues comme un enjeu de société. Et le photovoltaïque en est une parfaite illustration : 88 % des sondés sont favorables à l’autoconsommation et un tiers d’entre eux serait même prêt à échanger localement leur excédent (21 %) ou à en faire don (10 %) , de manière solidaire, à des personnes en situation de précarité énergétique. »
Détails.

Une confiance à toute épreuve


96 % des Français font confiance à au moins une énergie renouvelable, pompe à chaleur et solaire thermique en tête.

  • Pompe à chaleur : 81 %
  • Système solaire combiné chauffage/eau chaude : 80 %
  • Chauffe-eau solaire : 79 %
  • Insert bois (hors cheminée ouverte) : 76 %
  • Panneaux photovoltaïques : 75 % (plus 5 points par rapport à 2017)
  • Poêle à bois (hors cheminée ouverte) : 75 %
  • Chaudière à bois (hors cheminée ouverte) : 73 %

Les EnR sont parées de presque toutes les qualités.
Elles :

  • Respectent l’environnement : 88 % 
  • Favorisent l’indépendance énergétique : 85 %
  • Permettent de se sentir bien chez soi : 85 %
  • Permettent de faire des économies : 74 %.

A retenir que l’item « permet de faire des économies », qui a toujours été classé en dernière position, atteint cette année son plus bas historique avec une chute de 7 points par rapport à 2011, année du premier baromètre (81%).

Ils sont 96 % à vouloir encourager le développement d’au moins un type d’EnR

  • le solaire thermique : 90 %
  • la pompe à chaleur : 82 %
  • les panneaux photovoltaïques : 82 %
  • l’éolien : 81 % (en baisse  de 4 points par rapport à 2017)
  • le bois énergie 70 %

Par ailleurs, ils  sont 43 % à souhaiter le développement du nucléaire (en progression de 3 points par rapport à 2017), 20 % le gaz de schiste et 18 % le charbon.

L'intention de s'équiper en énergies renouvelables repart à la hausse


Après avoir fortement baissé en 2017, la proportion de Français ayant l'intention de s'équiper en énergies renouvelables repart à la hausse : ils sont 27 % (+ 5 points) à déclarer envisager de s'équiper d'au moins un dispositif.

Les équipements les plus plébiscités sont les panneaux photovoltaïques (14 %, + 4 points), les chauffe-eau solaires (13 %, + 3 points), les systèmes solaires combinés chauffage/eau chaude (13 %, + 5 points), et les pompes à chaleur (10 %, stable).

RGE : une garantie de confiance envers les installateurs d'équipements en énergies renouvelables


62 %  des Français disent avoir confiance dans les installateurs d'équipements énergétiques. L'obtention d'un label de qualité représente toujours la meilleure garantie pour établir cette confiance. En effet, 80 % des personnes interrogées déclarent qu'elles feraient davantage confiance aux installateurs disposant d'un label qualité.

La qualification est également le premier facteur de confiance chez les personnes ayant l'intention de s'équiper en énergies renouvelables (84 %), devant les références de réalisation (80 %) et le conseil des proches (73 %).

Les Français sont en outre 74 % à connaître la qualification " Reconnu Garant de l'Environnement " ou RGE, et 89 % (93 % des propriétaires) d'entre eux choisiraient de faire appel à un professionnel qui disposerait de cette qualification pour réaliser leurs travaux de rénovation énergétique.

Ils sont ainsi 65 % à connaître le crédit d'impôt, 59 % le prêt à taux zéro et 35 % les aides régionales. 30 % des Français déclarent toutefois ne connaitre aucune de ces aides.

Preuve que les personnes qui ont l'intention d'acquérir des équipements en énergies renouvelables se renseignent avant d'effectuer leur achat, elles sont 78 % à connaître les aides financières dont elles peuvent bénéficier (contre 66 % des personnes qui n'ont pas l'intention de s'équiper).

En bref :

  • 4 Français sur 5 estiment que leur facture énergétique est élevée, et un quart déclarent qu'elle est très élevée (24 %).
  • Pour 68 % des Français, s'équiper en énergies renouvelables est perçu comme le meilleur investissement financier, devant l'achat d'un véhicule propre ou un placement immobilier (60 %).
  • Plus de 9 propriétaires sur 10 profiteraient d'une rénovation énergétique de leur logement pour installer des équipements valorisant les énergies renouvelables.
  • Top 3 des équipements renouvelables les plus installés : les inserts bois et les poêles à bois (13 %), les pompes à chaleur (9 %).
  • La qualification demeure le premier critère de confiance (80 % des Français la citent), loin devant les avis sur internet (47 %).

Rappel méthodologique

 

Echantillon de 1.024 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.
Interviews réalisés par questionnaire auto-administré en ligne du 10 au 11 janvier 2018. Marge d’incertitude : 1,5 à 3 points

Télécharger l’intégralité de l’étude.