> > Mention "RGE" pour les études

Mention "RGE" pour les études

Publié le 03.02.2014

Pour atteindre les performances énergétiques fixées pour la rénovation, il faut en plus de la qualité de mise en œuvre durant les travaux, des prestations de conception de plus en plus fines et précises ainsi qu’un accompagnement plus soutenu dans la mise en service et l’utilisation des équipements et des installations d’énergie renouvelable. La conception de l’ouvrage et le choix des matériaux utilisés conditionnent fortement la qualité d’usage.

La reconnaissance du « travailler ensemble »

La qualification OPQIBI obtenue par Synergisud en 2012 garantissait sa capacité à conduire en totale indépendance et selon les règles de l’art un diagnostic et une étude de faisabilité visant l’amélioration de l’efficacité énergétique d’une habitation collective ou d’un bâtiment tertiaire.
Pour aller plus loin l’OPQIBI a pris des engagements avec l’Ademe et l’Etat pour faire évoluer ses référentiels afin que les bureaux d’études certifiés puissent bénéficier de la mention « RGE » pour leurs études. Cette évolution engage notamment les signataires à développer la transversalité entre les différents acteurs en vue d’améliorer la gestion même du projet et faciliter les interfaces entre la maîtrise d’œuvre et les entreprises de travaux. Le fameux « travailler ensemble » qui fait partie des gènes de Synergisud et que le bureau d’études pratique quotidiennement notamment dans le cadre de son implication dans le dispositif de formation FEEBat via l’APee et les nombreux accords de partenariat qu’il signe avec la distribution professionnelle.

L’éco-conditionnalité des aides de l’Ademe

De même qu‘à parti du 1er juillet prochain, seuls les particuliers qui feront appel à un professionnel bénéficiant du signe de qualité « RGE » pour leurs travaux pourront bénéficier de certaines aides de l’Etat (l’Eco-prêt à taux zéro et le Crédit d’Impôt Développement durable), l’Ademe va engager des démarches pour mettre en place le même principe d’éco-conditionnalité de ses soutiens financiers pour l’aide à la décision préalable de travaux des bâtiments et installations d’énergies renouvelables. Ces aides seront donc conditionnées dès le 1er janvier 2015 à la réalisation d’études (audits énergétiques, études thermiques, études de faisabilité, EnR…) par des professionnels titulaires d’un signe de qualité RGE. Synergisud est d’ores et déjà armé pour permettre à ses clients d’envisager des travaux de rénovation énergétique dans les meilleures conditions possibles.