> > DPE méthode de calcul

DPE méthode de calcul

Publié le 19.11.2012

Publication au J.O. de la nouvelle méthode de calcul des DPE

Applicable à compter du 1er janvier 2013, le nouvel algorithme de calcul aura pour conséquence immédiate un doublement du nombre d’informations que devront désormais renseigner les diagnostiqueurs. De quoi fiabiliser encore plus les DPE.

Parmi les principales évolutions on notera :

- La détermination du coefficient de réduction des déperditions en fonction des caractéristiques précises des locaux non chauffés.

- L’amélioration de la prise en comptedes masques et des apports solaires.

- L’introduction de nouveaux matériaux et de nouveaux équipements à la bibliothèque des données d'entrée.

- La variation du coefficient d'intermittence en fonction du type du bien immobilier diagnostiqué et de son mode de chauffage.

- La mise en place d'un module automatique de calcul des puissances nominales pour les chaudières individuelles et les pompes à chaleur.

-  L’amélioration du calcul des rendements des systèmes à partir de leurs puissances.

-  La nouvelle méthode d'évaluation automatique des abonnements d'électricité à partir de la puissance électrique de chauffage.

Toutes ces améliorations vont permettre de traiter davantage de configurations particulières et de situations peu courantes et limiter d’autant l’affichage de valeurs par défaut.

Lire l’arrêté modifiant la méthode de calcul 3CL du DPE