Constructions neuves

Le Contexte

L'apport Synergisud

Synergisud développe tout un ensemble de prestations et de services en vue d’atteindre, avec vous, la performance énergétique la plus ambitieuse dans le respect des équilibres des différents composants et systèmes de votre future maison. Une performance qui conditionne le degré de confort, la maîtrise durable de vos factures énergétiques et de vos coûts de maintenance.
Ces prestations peuvent être ponctuelles ou globales. Elles sont fonctions de l’état d’avancement de votre projet et du degré d’accompagnement que vous souhaitez.


A ce titre, Synergisud répond à une demande ponctuelle comme le calcul du Bbio et/ou l’attestation de bonus de COS mais peut aussi, dès la phase de conception, travailler en  parfaite intelligence avec votre maître d’œuvre, étudier avec lui tous les aspects techniques et réglementaires à même de rendre votre future maison plus saine, plus confortable, plus économe, bref, plus durable et plus agréable à vivre. 
Synergisud peut également réaliser une étude acoustique, vous aider à optimiser votre plan de financement en recherchant pour vous toutes les solutions susceptibles de vous permettre de bénéficier du PTZ+ ou veiller aux respects de toutes les exigences nécessaires en vue d’obtenir un label.
 

Conséquences de Kyoto

La conjonction de l’accroissement spectaculaire de nos émissions de gaz à effet de serre, avec ses conséquences sur le climat, et de la raréfaction des énergies fossiles à la surface du globe place la question énergétique au premier rang des préoccupations de nos gouvernants. Le droit à l’énergie devient un véritable enjeu sociétal.

Signataire du protocole de Kyoto la France s’est engagée, comme la plupart des nations industrialisées, à diviser par 4 ses émissions de gaz à effet d’ici à 2050.

La loi de programmation du 3 août 2009 relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement souligne combien « le secteur du bâtiment, qui consomme plus de 40 % de l’énergie finale et contribue pour près du quart aux émissions nationales de gaz à effet de serre, représente le principal gisement d’économie d’énergie exploitable immédiatement ».

Les Enjeux : Vers des bâtiments à énergie positive

Dans ce contexte, la France a fait du Bâtiment le chantier prioritaire du Grenelle de l’environnement.
Pour les bâtiments neufs, il s’agit de généraliser la construction de « Bâtiments Basse Consommation » (BBC) à l’horizon 2012 et de « bâtiments à énergie positive » à l’horizon 2020.
Pour atteindre de tels objectifs, les Pouvoirs Publics s’appuient sur tout un ensemble de mesures de nature législative, réglementaire et incitative destiné à atteindre des objectifs ambitieux.

 

  Je construis

      REGLEMENTER

  • „ Etude de faisabilité
  • „ RT 2005
  • „ RT 2012

      SENSIBILISER

  • „ DPE Construction

       INCITER

  • „ Label HPE
  • „ Bonus de COS
  • „ Aides financières
  • „ CEE


Pour plus d’information sur les règlementations thermiques

Point de repère

Dès l’entrée en vigueur de la RT 2012 (permis de construire déposé à compter du 1er janvier 2013 pour le résidentiel) les logements devront présenter une consommation d’énergie primaire moyenne inférieure à 50 kWh/m²/an (Article 4 de la Loi Grenelle 1). Ce qui représente 2 fois moins que la réglementation thermique actuelle (RT 2005).  Si l’on se projette encore plus loin, dans moins de 8 ans (2020) tous les bâtiments neufs devront produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment.